E-commerce

Le cadeau idéal à envoyer à un ami en voyage

Un de vos amis est parti en voyage pour un bout de temps, et son anniversaire ou Noël tombe pendant son absence ? Rassurez-vous, vous pouvez quand même lui faire une belle surprise ! Voici nos conseils pour lui choisir un joli cadeau et le lui faire parvenir dans les temps.

Il s’est plaint de se sentir seul la dernière fois que vous avez bavardé sur Skype ? Choisissez une de vos plus belles photos ensemble et faites-la imprimer sur plexiglas, sur toile, sur aluminium, ou mieux, sur un objet dont il se servira souvent : un mug, un T-shirt, une coque de téléphone, etc.

Le carnet de voyage fera aussi parfaitement l’affaire, pour qu’il consigne ses impressions, ses émotions, les anecdotes qui émaillent son périple. Choisissez un beau modèle avec une couverture solide, idéalement en cuir, qui résistera aux aléas de ses aventures, ou un modèle artisanal utilisant des matériaux recyclés pour un fervent défenseur de la planète.

Sinon, s’il est parti des contrées particulièrement chaudes, pourquoi ne pas lui offrir un chèche ou un buff ? Comme Lawrence d’Arabie dans le désert, il pourra le porter autour du cou ou sur la tête et être ainsi parfaitement à l’abri des rayons ardents.

S’il est fan de photo, en plus des paysages et de toutes les curiosités qu’il aura l’occasion de voir, il aura peut-être aussi envie d’avoir des clichés de lui avec ces superbes panoramas en fond. Oui, mais seul dans un coin perdu, comment faire, le selfie étant limité par la longueur de son bras ?

Un trépied gorillapod est le cadeau parfait ! Même sans âme qui vive aux alentours, il permet de se prendre en photo tout seul. Léger et maniable, il se transporte partout sans problème et trouve facilement un endroit où se poser, voire s’accrocher. Avec ce cadeau, il pourra mémoriser les meilleurs moments de son voyage, avec lui comme principal sujet !

En fait, le choix de cadeau est relativement vaste, mais faites attention à la question du prix, car il y aura encore les frais de port à payer pour l’expédier à votre ami ! Heureusement, vous n’avez pas besoin d’appeler tous les transporteurs ou de visiter leur site pour trouver les offres d’envoi de colis les plus intéressantes, il vous suffit de voir le comparateur packlink.fr . En plus, vous réaliserez des économies substantielles. cliquez ici pour regarder comment fonctionne l’envoi sur ce site.

WEB 2.0 : Vers une hausse du prix de la publicité?

Les tarifs pour faire de la publicité sur internet vont de plus en plus augmenter. Un consultant achat d’espace publicitaire du web tire cette conclusion en partant des constatations actuelles sur l’univers du web. Les spécialistes observent que les publicités se multiplient sans réellement parvenir à capter l’attention des internautes. Dans un futur proche, la hausse sera inévitable. Zoom avant sur la publicité sur internet.

 

La stabilité du  tarif de la publicité internet cache des tensions

Actuellement, le cours des tarifs d’insertions publicitaires reste relativement linéaire. Néanmoins, cette stabilité est due en partie à la pression exercée par les toutes puissantes agences de publicité. Pour faire face à une forte concurrence, les acteurs sont contraints de s’unir pour continuer d’exister.

En compensation d’un prix imposé, afin de rentrer dans leurs frais,  les éditeurs de sites internet multiplient la quantité de publicité. Les pages deviennent chargées et mettent du temps à s’afficher. Un dilemme dans un temps où les terminaux mobiles moins rapides primeront sur les PC. L’autre alternative des sites internet consiste à baisser leurs coûts de production de contenu. Ainsi, les pages afficheront des éditions de moindre qualité.

Les internautes subissent de plein fouet cette situation. Pour la plupart des utilisateurs du web, surfer sur internet revient à jouir d’une gratuité, mais avec un certain prix. En accédant à des pages, les cookies continueront d’affluer. Les publicités constitueront l’essentiel des paquets reçus sur la bande passante. Normal qu’on assiste à une progression fulgurante du recours au logiciel Adblock afin de bloquer les publicités. En parallèle, les pages premium sans publicité gagneront du terrain. Des exemples de réussite comme Deezer ou Spotify  en sont les illustrations.

 

Une hausse du tarif à attendre sur le moyen terme

Face à ces nombreuses tensions, le secteur de la publicité est appelé à se reprendre en main.  Tout le monde reviendra à la raison : en replaçant l’internaute au centre de toute l’industrie du savoir. Les éditeurs prendront conscience du fait que leur lectorat ne sera pas facilement leurré par une publicité invasive. De nouvelles approches seront pensées pour à nouveau toucher les internautes par le biais de la publicité. Cet effort se traduira par une hausse du prix des insertions.

Les annonceurs suivront la tendance vu que le but de l’exercice consiste à attirer davantage l’attention de leurs cibles. Les agences de publicité ainsi que les éditeurs collaboreront pour un meilleur ciblage et un suivi plus poussé. Les modèles de publicité très ciblés comme celui de Facebook  connaîtront d’autres versions. Le prix des insertions dépendra essentiellement de la qualité de la prestation.

Les sites spécialisés comme  http://www.lerougeestmis.com/   aideront les annonceurs à choisir les meilleures formules de cotations au profit des campagnes. Pour avoir un aperçu de l’optimisation de campagne, on peut voir l’action de l’agence ici .

Concrètement, une hausse du prix de la publicité sur le web amènera un meilleur retour sur investissement. Les annonces seront alors très ciblées, bien suivies et plus percutantes. Une réelle attention sera enfin apportée aux internautes. On aura moins de fenêtre intempestive et de bannière, mais il y aura plus de contenu. Par contre, les publicités seront plus pratiques.

La géolocalisation jouera un grand rôle, car la majorité des campagnes viseront les utilisateurs de mobiles. Le business modèle intégrera également le mobile. Cette dernière pèse désormais 50% des visites. Avec le temps le Smartphone et les tablettes passeront devant les terminaux fixes.

Le modèle d’affaire des éditeurs de sites sera au juste milieu entre les pages totalement gratuites et les contenus payants exempts de publicité envahissante.

 

 

 

 

 

Pourquoi intégrer le click to chat à votre CRM ?

Pour une gestion de la relation client efficace, le click to chat est un moyen très efficace pour enrichir votre base de données clients. Avec le click to chat, chaque conversation entre un client et un de vos conseillers e ligne est une mine d’informations, et l’intégration de cet outil à votre solution CRM permet de mettre celle-ci à jour directement.

Ces renseignements qui complètent le profil de chaque appelant vous seront précieux à plus d’un titre. Dans le cas d’un prospect, vous pouvez adapter votre offre de produits et services à ses attentes et améliorer votre taux de conversion.

S’il s’agit d’un client existant, son identification immédiate lorsqu’il vous contacte vous permet de lui offrir une assistance personnalisée, qui est sa principale exigence, avec la rapidité et l’interactivité.

Plus économique que le téléphone, plus rapide que l’email, le click to chat est l’alternative idéale pour fournir aux internautes les informations ou l’assistance dont ils ont besoin sans temps d’attente.

Par ailleurs, pour votre entreprise, l’intégration a un avantage économique indéniable, puisque vous supprimez le travail supplémentaire que représente la saisie des données obtenues du chat vers l’application CRM. Le flux de travail est allégé, et la productivité de vos équipes de conseillers, optimale.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce site internet ou visitez ce lien.

Comment bien décorer la chambre ?

Pour se sentir bien dans une chambre à coucher, il faut prendre en compte 4 principaux éléments. Ceux-ci respectés, vous obtiendrez une pièce où il est agréable de vivre aussi bien dans la journée que dans la nuit.

Un lit bien placé signifie un bon sommeil

Tout d’abord, contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’emplacement du lit dans la chambre est très important. Dans la plupart des cas, le lit ne se trouve pas à l’endroit adéquat, ainsi les conséquences sont parfois néfastes à la santé. D’autant plus que c’est un meuble que l’on peut difficilement déplacer de par sa taille imposante et que l’emplacement des autres meubles de la chambre tels que la table de chevet ou encore les accessoires à l’instar des prises de courant murales en dépend. Pour vous donner une assurance de l’endroit idéal où votre lit doit être placé, allongez-vous dessus et assurez-vous de la sensation de bien-être et de confort.  Le lit doit de préférence être placé loin de la porte. Une fois ces informations acquises, vous aurez la certitude d’une chambre bien agencée.

Après la pose du lit, il est maintenant temps d’installer votre coin bureau. Même si celui-ci est pratique pour s’isoler, il peut aussi créer un environnement négatif pour le sommeil. Des éléments qui vont toujours nous rappeler le quotidien alors qu’une chambre à coucher doit être une pièce de repos. Si votre chambre est assez étroite, placez le bureau à l’entrée ou dans le séjour. En revanche, si vous devez absolument vous servir de votre bureau dans votre chambre, veillez à ce qu’il soit légèrement masqué derrière une bibliothèque de chez linvosges, par exemple.

Une suite pour les parents

Pour les parents, la suite est la tendance du moment. C’est une chambre avec une salle de bain ou un dressing. Dans la majorité des cas, cependant, ces petites pièces ne sont pas du tout adaptées à la configuration d’une chambre à coucher. En clair, leur côté pratique n’est pas toujours vérifiée. Néanmoins, si vous tenez vraiment à avoir une suite, vous pouvez toujours opter pour une chambre possédant deux portes donnant sur le dressing, sur la salle de bain ou carrément sur une autre chambre.

Dernière étape avant de bénéficier d’une chambre à  coucher digne de ce nom : l’ordre. Pour ne pas se retrouver sous une pile de vêtements ou de chaussures, il est conseillé de se procurer de meubles qui vous seront utiles pour le rangement. Prenons l’exemple d’un portant vêtement, d’un placard à chaussures ou encore d’un panier en linge. N’oubliez pas la parure de lit qui donnera un peu plus de charme à votre chambre, ou plutôt à votre pièce de calme et de repos.

Regardez aussi ce lien pour plus d’infos:

http://deco.plurielles.fr/deco-chambre/

Le canapé et ses origines

Canapé, divan et sofa, des meubles qui se ressemblent en  apparence, mais qui en fait sont d’origine et d’usage différents. Ils ont au moins la particularité de servir pour le repos.

Origine des mots

 Le canapé était utilisé dans les châteaux médiévaux. C’était à l’époque un banc fabriqué en bois avec un dossier équipé de matelas et de coussins. Les fauteuils plus confortables quant à eux ne sont apparus qu’au XVIIe siècle. C’étaient alors des bancs avec assises et dossiers, recouverts et rembourrés de tapisseries tissées à la main. Des meubles très confortables et très luxueux. Par la suite est apparu le style de Louis XIII. Des fauteuils reconnaissables à leur confort un peu basic. Ce n’est que durant le règne de Louis XV que l’ergonomie et les formes courbes des dossiers ont été prises en compte par les artisans fabricants.

A l’origine, le mot canapé signifiait « couch » en anglais. Ce qui était déjà très révélateur pour son utilisation. Un canapé pas cher sur miliboo.com peut effectivement servir de lit de repos. A l’inverse, le divan était apparemment moins confortable puisqu’il était dépourvu d’accoudoir et de dossier. Il s’agit de siège un peu long composé d’amples coussins. La plupart du temps  il était placé contre un mur. Si dans le monde arabe, le divan servait de bureau d’enregistrement pour les tribus, plus tard chez les ottomans, on appelait divan la pièce où siégeait le conseil de gouvernement de Constantinople. On y utilisait alors des sièges bas garnis de coussins. De nos jours, le divan est surtout utilisé dans le cabinet d’un psychiatre.

Quant au sofa, il vient du mot arabe « suffa » qui était défini comme coussin de selle. Il décrivait à l’époque une estrade ou une banquette couverte de tapis et de coussins. Aujourd’hui, le sofa est devenu un lit de repos composé de trois dossiers. Il peut également servir de fauteuil avec une structure en bois recouvert de tissu et de rembourrage.

Comment faire la différence ?

Avec le temps, il est devenu de plus en plus difficile de faire la différence entre les trois meubles. Les designers et les fabricants ne cessent en effet de créer des modèles plus originaux les uns que les autres. Pour ne pas se tromper, sachez pour conclure qu’un canapé est un siège de plusieurs places avec accoudoirs et dossier. Ce qui n’est pas le cas du divan même s’il est lui aussi qualifié de lit de repos. Enfin, le sofa ne comporte pas de structure en bois apparente, mais peut servir de siège. De ces modèles,  vous en verrez en consultant le www.miliboo.com.

Voire aussi:

http://votremobilier.com/content/16-origine-du-canape

 

Décorer une salle de bain : comment faire ?

Souvent délaissée, la salle de bain est devenue aujourd’hui une pièce à part entière qui a besoin d’un décor particulier. Destinée à apporter bien-être et détente, cette pièce doit accueillir des meubles miliboo reflétant un esprit zen.

Choisir sa douche et sa baignoire

La douche est l’élément qu’il faut choisir en premier lorsqu’on se lance dans la décoration d’une salle de bain. Celle-ci se décline en trois catégories : la douche classique, la douche italienne et la cabine de douche. La première est connue pour s’intégrer facilement dans tous types de salle de bain et pour permettre de choisir les éléments qui la constituent. La douche italienne permet de marier l’esthétique avec l’accessibilité, tandis que la cabine vise le côté luxe et détente avec son option hydromassante.

La baignoire vous permet de choisir entre trois formes différentes : angle, rectangle et ilot. La première est particulièrement adaptée pour une espace réduite. La baignoire îlot apporte une touche rétro tout en restant très design, tandis que le modèle rectangulaire épouse particulièrement une pièce carrée.

Choisir ses accessoires

Outre ces deux éléments précédents, le lavabo et l’éclairage se choisissent avec la plus grande attention. Pour avoir un décor rétro, optez pour un lavabo. La vasque vous aidera à rajeunir votre salle de bain tout en étant très fonctionnelle. Le plan de toilette peut être à la fois design et pratique pour les adeptes des produits de beauté.

Au sujet de l’éclairage, un globe est conseillé si vous utilisez un faux plafond. L’éclairage LED accentue le côté design de votre salle de bain dans la mesure où il existe en plusieurs couleurs différentes et peut être encastré dans le sol et dans le mur. Amatrice de maquillage, vous avez certainement besoin d’un éclairage autour du miroir pour avoir une meilleure visibilité.

Choisir son revêtement mural et sol

En plus de protéger le sol et le mur contre l’humidité, le revêtement doit viser l’esthétique. Le parquet est tendance et vous permet de mettre en place une ambiance tropicale. Le stratifié vous offre le choix entre une imitation bois, béton et pierre naturelle, tandis que le revêtement PVC ne craint pas l’humidité.

Côté revêtement mural, la faïence laisse libre cours à votre imagination tout en protégeant le mur. La peinture se décline en plusieurs couleurs différentes, tandis que le papier peint vous offre des images dans votre salle de bain. Un meuble salle de bain miliboo peut aussi être décoré avec des images imprimées.

Sources:

http://www.miliboo.com/salles-de-bain.html

http://deco.journaldesfemmes.com/salle-de-bains/

Les bougies d’anniversaires, plus que de simples objets d’éclairage

Plus que de simples accessoires qui procurent de la lumière, les bougies d’anniversaire alimentent une superstition qui date de plusieurs siècles.

Au début, la bougie consistait à produire de la lumière dans les foyers et dans les endroits publics. De nos jours, son rôle ne se limite plus au simple fait d’éclairer. En effet, au fil du temps, elle est devenue de plus en plus utilisée dans des rituels religieux, de magie et de voyance, ou encore lors de fêtes d’anniversaire. En effet, le fait que la bougie illumine les pièces sombres et procure de la lumière a poussé les hommes à s’inspirer de ces capacités pour lui attribuer des pouvoirs de toutes sortes. Dans la religion catholique, elles sont utilisées pour accompagner les prières, de manière à ce que celles-ci puissent bien être reçues par les Saints. De même, lors des anniversaires, les bougies consistent dans un premier temps à indiquer l’âge de la personne à qui la fête a été destinée. En outre, selon les croyances, elles ont également le pouvoir de permettre de formuler un vœu avant de souffler sur la flamme. Ce voeu devra rester secret pour qu’il puisse se concrétiser. Face aux besoins croissants des consommateurs en matière de bougies, les fabricants s’appliquent à produire des articles toujours plus attirants et plus originaux.

Parmi les nombreux types de bougie les plus courants, il y a notamment les bougies en forme de chiffres. Ces dernières sont des plus pratiques et économiques pour symboliser l’âge d’une personne sur son gâteau d’anniversaire. Ainsi, par exemple, au lieu de mettre 50 bougies sur le gâteau, il suffit de mettre les chiffres 5 et 0. Il y a également les autres bougies fantaisies, de toutes formes et de toutes les couleurs, à l’instar des bougies scintillantes et celles luminescentes. Pour disposer des meilleurs articles, optez pour les bougies d’anniversaire tel que ceux de vahine. Variées et entièrement fiables, ces bougies vous permettront d’égayer vos réceptions d’anniversaire. Dans la même mesure, vous pouvez trouver des types de bougie de toutes sortes sur le site de www.vahine.fr. Evoluant dans l’organisation des fêtes d’anniversaire, ce prestataire propose divers produits de décoration ainsi que des friandises variées. Pour plus d’informations sur les bougies et les fêtes d’anniversaire, pensez à lire les articles sur ces sujets.

Sources:

http://www.vahine.fr/nos-produits/decors/anniversaire/bougies-anniversaire.html

http://www.explic.com/20480-bougie.htm

Zoom sur les tendances IT pour 2014

Le dernier rapport IDC révèle les tendances IT pour 2014. Sans surprise, le Cloud computing, modèle informatique du futur, jouera un rôle-clé dans l’économie et sera un des piliers de la croissance du marché entre 2014 et 2020.
Les principaux piliers du secteur IT en 2014
La progression amorcée dans le secteur IT va s’accélérer en 2014 selon IDC, qui estime ainsi à 2,1 milliards de milliards de dollars (soit 5 %) les revenus supplémentaires engrangés à l’échelle mondiale. Sur le total global, l’ensemble des investissements relatifs aux technologies Cloud, Big data ainsi qu’aux réseaux sociaux et à la mobilité pèseront pour 89 %.
Toutefois, la hausse des revenus ne sera pas uniforme entre les différentes niches. Les services de Cloud, en plein boum, dégageront à eux seuls 25 % de ce chiffre d’affaires additionnel, dont la partie matérielle aura la place belle. En effet, l’extension du parc des datacenters dope les ventes de serveurs, de supports de stockage, de composants réseau, de logiciels.
Juste derrière vient le marché des appareils mobiles, dont la popularité n’est pas prête de retomber. Ainsi, les tablettes numériques feront 18 % de mieux, et les Smartphones, +12 %, dont Android va accaparer une grosse part. Seuls les PC auront du mal à tirer leur épingle du jeu IDC prévoyant un nouveau repli de 6 %.
Les technologies Big Data aussi sont en croissante constante pour répondre aux besoins en traitement de la masse de données phénoménale générée à l’heure actuelle. Elles vont ainsi réaliser un bond de 30 %.
Les autres marchés à surveiller
L’Internet des objets, marché juteux et en pleine expansion avec la multiplication des appareils mobiles et des applications qui les font fonctionner, vont également tirer les chiffres du secteur IT vers le haut. Cet autre moteur de croissance va par ailleurs développer les interconnexions entre différents acteurs, des fabricants de semi-conducteurs aux opérateurs de téléphonie en passant par les professionnels de l’IT. Ces collaborations vont rapporter 8,9 milliards de milliards de dollars à l’horizon 2020.
Déjà incontournables, les réseaux sociaux continueront d’occuper une place de choix. En plus des milliards de particuliers qui ne peuvent plus s’en passer au quotidien, les marques y ont trouvé un outil marketing de choix et s’en servent de plus en plus. Et pour lancer de nouveaux produits et services et en analyser les retombées, de nouvelles technologies vont également faire leur apparition.
Voir ces liens : https://express.ikoula.com/cloud-public, https://ies.ikoula.com/cloud-prive ou http://www.idc.com/getdoc.jsp?containerId=prUS24794714

Point sur l’achat à distance et la vente entre particuliers

L’absence de contact physique entre le vendeur et l’acheteur rend la vente à distance particulière au regard de la règlementation douanière. Le point sur ces dispositions.
Les formalités et éventuelles taxes à payer dépendent du pays de provenance des marchandises et de leur valeur. À l’exception des produits soumis à une restriction, les imports faits par des particuliers vers la France ne nécessitent pas de déclaration en douane.
Concernant les droits et taxes, les transactions se passant entre pays membres de l’Union européenne sont exemptées de droits de douane, mais sont soumises à la TVA au taux en vigueur dans le pays du commerçant. En tant que particulier, le prix de tous les produits que vous achetez est TTC (Toutes Taxes Comprises), quel que soit le mode d’achat, en magasin physique ou en ligne. Cas particulier d’Internet : le taux de TVA facturé est celui du pays communautaire où est hébergé le site.
Pour la plupart des achats effectués d’un pays extérieur à l’Union européenne, vous aurez à vous acquitter de droits de douane. En France, il est cependant possible de recevoir des marchandises, notamment achetées à distance, en franchise des droits de douane si leur valeur n’excède pas 45 euros. La TVA, en revanche, est inévitable, dès lors qu’il s’agit de vente par correspondance, et ce, quelle que soit la valeur des produits importés.
Indépendamment du pays d’origine des produits, les éventuelles restrictions (par exemple sur l’alcool ou le tabac) sont maintenues. En ce qui concerne le tabac, en vertu de l’article 568 ter de la loi de finances rectificative pour 2009, l’achat de tabac sur Internet est interdit en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer ; aussi, tout tabac manufacturé acheté ailleurs qu’auprès d’un buraliste ou d’un revendeur agréé sera obligatoirement saisi par la douane française.
Outre la question des taxes et les restrictions, un certain nombre de marchandises doivent respecter des normes strictes (phytosanitaire ou sanitaire, industrielle, technique, etc.) en vigueur au sein de l’UE. Il s’agit par exemple des fleurs et plantes, des fruits, ainsi que des aliments et certains produits de consommation. Les douaniers, parfois en collaboration avec d’autres services administratifs, ont alors pour mission de contrôler la conformité des biens importés avec les réglementations nationales et internationales, notamment les clauses restrictives. En cas de non-respect des dispositions applicables, ces derniers sont autorisés à bloquer ou détruire les marchandises concernées.
Pour en savoir plus sur l’envoi de marchandises, cliquez ici :
http://www.packlink.fr/fr/envois-internationaux/
http://www.commentfaiton.com/fiche/voir/30598/comment-comprendre-le-mecanisme-de-la-tva

L’éclairage de votre maison selon vos besoins

Adapter l’éclairage de la maison à la décoration ne fera que renforcer le charme de votre habitation. Il faut, par ailleurs, choisir les luminaires qui correspondent à vos besoins.

Chaque pièce doit être personnalisée avec un éclairage adéquat. Bien évidemment, celui-ci ne devra pas être le même pour le salon, les chambres et la salle de bain. Toutefois, il existe une  règle d’or à respecter avant de choisir un éclairage pour votre demeure. Il ne doit pas provoquer la création de jeux d’ombre qui pourraient vous gêner dans votre quotidien.

Une lumière douce pour la chambre

La première pièce à décorer est le séjour ou la salle à manger. Pour avoir le maximum de confort, choisissez un luminaire en variant l’intensité de la lumière. Pour cela, établissez plusieurs sources de lumière. Ainsi, au lieu d’installer un seul et unique lampadaire, optez plutôt pour plusieurs petites lampes. Optez pour une  lampe à la fois économique et esthétique.

Toujours dans le but d’éviter les jeux d’ombre, susceptibles de fatiguer les yeux, n’oubliez pas d’orienter les luminaires. Si votre choix porte sur un éclairage uniforme, utilisez une applique.

Pour votre chambre, optez pour une lumière douce synonyme de calme et de chaleur. Si vous possédez un espace assez spacieux, utilisez les grandes suspensions. Cela rendra les commandes d’allumage plus accessibles. La petite lampe de chevet est toutefois recommandée pour les soirées de lecture.

L’éclairage de la salle de bain n’est pas non plus à négliger. Utilisez des spots et des luminaires encastrés conçus pour ce genre de pièce. Vous pouvez aussi placer un  plafonnier, selon vos envies.

Privilégiez les lampes fluocompactes

Quelques conseils pratiques sont à retenir. Ainsi, pour un éclairage de longue durée, recourez aux lampes fluocompactes.  En effet, celles-ci durent plus longtemps que les lampes incandescentes. Selon les constatations, les lampes fluocompactes  sont cinq fois plus performantes.

Puisque votre éclairage servira également de décoration à votre logement, optez pour des luminaires et des spots très tendances. Pour joindre l’utile à l’agréable, transformez vos luminaires en de véritables objets de décoration  adaptés au style de votre intérieur.

Sources:

http://www.luminaire.fr/Lampes-exterieur

http://luminaire.comprendrechoisir.com/astuce/voir/111228/bien-choisir-son-eclairage-exterieur